La palmeraie

Un havre de paix

La palmeraie est un havre de paix. Un lieu hors du commun pour les amateurs de nature et de calme. S’y promener est un délice si vous avez l’âme vagabonde.

Un décor de rêve

Son étendue lui confère des paysages magnifiques. Lorsque le soleil embrasse ses palmiers à la tombée du jour, elle prend des couleurs chatoyantes jusqu’à ne distinguer plus que l’ombre de ses palmiers.

Authenticité

Ses kasbahs traditionnelles méritent le détour. Elles occupent une place importante dans la vie de la palmeraie. Ses habitants y vivent paisiblement au rythme des saisons et du climat.

Petit adage local : « vous avez  l’heure, on a le temps ! »

La visiter

Découvrir le ksar de M’Hamid (vieux village) dans la palmeraie. Typique et authentique. Quelques familles y vivent encore. Peut-être aurez-vous la chance d’être invité à partager un thé de bienvenu dans leur habitat. Accueil chaleureux assuré.

Ses kasbahs traditionnelles construites en pisé (mélange de terre, paille et eau) enchantent le décor de cette palmeraie. Ses habitants  la font vivre au rythme de leurs allées et venues.

Des petites  cultures y sont possibles grâce à un système d’irrigation bien spécifique et aux palmiers qui, par leur ombre, permettent de garder un peu de fraîcheur.

à proximité de la palmeraie

Le nouveau village de M’Hamid

se situe à 10mn à pied de l’auberge Sahara Espace. Il est séparé de la palmeraie uniquement par l’Oued Draa. Un pont permet le passage de l’un à l’autre. M’Hamid el Ghizlane qui signifie « La plaine des Gazelles » est un village à découvrir. Loin du tourisme de masse il vous surprendra… Prenez du bon temps ! flânez dans ses ruelles, ses petites échoppes, admirez sa mosquée … Si vous avez la chance d’y être présent un lundi, profitez de son souk animé et coloré !

La palmeraie s’ouvre sur le désert.

De superbes  balades en perspective avec des paysages autant fascinants que diversifiés. Balades à pied, à dos de dromadaire ou en 4X4. Tout est possible !

La palmeraie de M’Hamid vit aux aléas de la météo et de l’irrigation de l’Oued Draa. Ses palmiers sont soumis au rude climat désertique.  Mais elle résiste malgré tout et nous enchante .

FAQ

Peut-on discuter avec les habitants en anglais ou en français ?

Les échanges se font plus facilement en français.

Circule-t-on facilement dans les rues ?

Oui, au milieu des villageois qui déambulent dans les rues. Vous êtes plongés dans la vie quotidienne.

Y-a-t-il des boutiques ?

Oui, on y trouve des petits magasins assurant la vie du village :  l’alimentaire, les tissus, les chaussures, l’informatique, la pharmacie etc… également quelques boutiques souvenirs pour les touristes mais elles ne sont pas nombreuses.

Y-a-t-il quelque chose à craindre en se promenant dans les rues ?

Absolument rien à craindre. Les gens sont gentils et respectueux.